Envisager la suite

Du 26 octobre au 3 novembre 2018

En écho aux pièces muséales présentées actuellement à l’Espace Dominique Bagouet, l’artiste  Yann Dumoget a choisi l’univers feutré de la N5 galerie pour révéler ses toutes dernières créations dans une exposition au titre s’imposant comme une évidence : Envisager la suite.

En l’occurrence, il s’agit littéralement de lui donner un visage puisque les peintures présentées sont des masques. Et si les peintures partagées qu’on peut voir sur l’esplanade de Montpellier interpellent le regardeur par leur aspect social figuré par les milliers de graffitis laissés directement sur les toiles par le public, c’est bien la même idée, celle de la place du peintre face aux autres et, en définitive, face à lui-même, qui transparait dans cette chatoyante évocation d’inspiration animiste.

Ici, l’artiste file à une échelle plus intime la métaphore chamanique déjà développée à l’espace Dominique Bagouet. A l’ère Anthropocène, celle d’un humain écrasé par le paradoxe qui en fait un monstre tellurique autant qu’un insignifiant algorithme biologique égaré dans un environnement qu’il contribue à détruire, Yann Dumoget prend en quelque sorte le masque autant que les pinceaux. De ce point de passage traditionnel entre le dehors et le dedans, l’humain et le divin, entre la fatalité grise de la réalité et l’espoir coloré de l’imaginaire, l’artiste se donne pour ambition utopique non pas simplement de faire le lien entre les deux. Mais bien, en envisageant la suite avec lucidité, de réaffirmer l’impérieuse nécessité de l’art pour panser le monde.

N5 galerie_exposition_Yann Dumoget_peinture_Montpellier_2018

Interview de Yann Dumoget sur son travail de peinture partagée à découvrir à l’espace Dominique Bagouet du 19 septembre au 2 décembre 2018.

Les éditions Luis Casinada et Yann Dumoget présentent – Dettes

N°5 GALERIE_ EXPOSITION MONTPELLIER_Yann Dumoget_Dettes_ éditions Luis Casinada

Les éditions Luis Casinada présentent au N°5 GALERIE le premier volume de leur nouvelle collection suspendue. C’est l’artiste montpelliérain Yann Dumoget, connu notamment pour ses travaux sur la crise économique, qui a été choisi pour illustrer un texte de Rabelais issu de Pantagruel qui n’a, hélas, pas pris une ride et qui célèbre avec humour et ironie l’intérêt d’être couvert de dettes.

Connues pour leurs livres d’artistes retouchés à la main et diffusés en séries confidentielles, les éditions Luis Casinada, basées à Montpellier, existent depuis 1993 et ont fait paraître de nombreux textes, souvent inédits, d’auteurs tels que Jean Cocteau, Max Rouquette, Joseph Delteil, illustrés par des artistes de renom tels que Rocardo Mosner, Hervé Di Rosa, François Dezeuze…

Dettes, est un livre objet de format horizontal (21 x 16 cm) suspendu derrière un capot en plexiglas destiné lui-même à être fixé au mur. Chaque exemplaire est unique et comporte une œuvre originale de Yann Dumoget en couverture et 5 illustrations intérieures retouchées de sa main.

Nombre d’exemplaires 20, dont 10 exemplaires seulement réservés à la vente le jeudi 16 juin 2016, à partir de 18h au N°5 GALERIE et en présence de l’artiste Yann Dumoget.

http://editionsluiscasinada.jimdo.com/catalogue-2016/yann-dumoget/

Retour en images sur cet évènement :

Collages

Ils recherchent, compilent, observent, imaginent et découpent, froissent, déchirent, … puis enfin ils collent des fragments de toutes sortes, assemblent, détournent, recomposent, réinventent… Bienvenue dans ce monde où les références se télescopent, où les univers se combinent, bienvenue sur la planète collagiste !

Une exposition de Yann Dumoget, Céline Martinet, Itchi, Seb.M, Julia Dutriez et 6col du 14 juin au 27 août 2016.

N°5 GALERIE - MONTPELLIER EXPOSITION JUIN 2016 - COLLAGES - Seb.M - Yann Dumoget - Julia Dutriez - Celine Martinet - Itchi - 6col

Yann Dumoget est un artiste voyageur, qui s’intéresse aux bouleversements économiques et sociaux d’un monde globalisé et numérisé. Ses œuvres prennent des formes variées (changer des dessins de billets de banque contre du vrai argent, repeupler une ville fantôme d’épouvantails à son effigie, transformer des conteneurs poubelles en pochettes surprises pour SDF). Il propose ici des œuvres issues de recompositions de billets de banques découpés, avec une sobriété de réalisation qui contraste avec la minutie de leur préparation.
Julia Dutriez associe l’illustration (crayon, aquarelle, gouache) à des fragments de papiers ou des photographies qu’elle coud à la machine. Elle présente une série de compositions sur des contraventions dans lesquelles elle explore les contrastes entre le rapport à l’autorité et le monde sauvage, le tiraillement entre envie de liberté et besoin de se conformer à la règle, en intégrant des volatiles, symboles forts des cultures animistes.
Itchi est un artiste parisien qui réalise des collages où des personnages, des visages, des objets habitants du passé (en particulier des années 50 et 60) retrouvent vie dans des compositions originales et souriantes. Il utilise la géométrie, les touches de couleur, la typographie, les mots comme autant d’exclamations modernes qui replacent ses sujets dans un temps suspendu. Son regard est résolument tendre, poétique et optimiste.
L’association, la friction entre deux éléments ou deux images, réjouit Céline Martinet. Très attachée à la composition, à l’équilibre des formes et des couleurs, elle sélectionne des images du passé diffusées dans des revues pratiques ou des manuels de savoir vivre, qu’elle confronte à des recettes techniques de jeu de cache, d’amalgames, ou d’alternances de trop plein et de vide, entre façonnage délicat et solution grossière.
La technique du collage chez Seb.M est mixte. Le dessin au rotring de ses personnages rehaussés d’acrylique et détourés au scalpel contraste avec un univers d’images parcellaires. La réalité concrète et le merveilleux, l’ici et l’ailleurs, le non-contemporain et l’actuel, l’identifiable et le bizarre se côtoient, interagissent et se répondent dans une temporalité toute poétique. L’ivresse et le vertige d' »aventureux voyages » – d’après Walter Benjamin – caractérisent ses compositions en même temps qu’elles sollicitent notre regard critique.
6col aime créer de nouvelles scènes décalées à partir de photos soigneusement sélectionnées et extraites d’encyclopédies, de livres, de fascicules chinés. Replacer un regard pour être regardé autrement, déchirer un paysage pour être dépaysé, placer et déplacer des multitudes de photos jusqu’à l’illumination…

« COLLAGES »
Yann Dumoget, Julia Dutriez, Itchi, Céline Martinet, Seb.M, 6col
Du 14 juin au 27 août 2016
Du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h30
Vernissage le mardi 14 juin de 17h à 20h
N°5 GALERIE
5 rue Sainte Anne, 34000 Montpellier
09 81 05 39 75

Retour en images sur le vernissage de l’exposition « Collages » :